Informations santé

Coup de gueule du directeur de la recherche du CNRS d’Aix-Marseille concernant l’origine de la pagaille hystérico-parano-virale :